Rédiger un article accrocheur

En arrivant sur votre site, votre visiteur engage une conversation avec vous. Il se pose certaines questions ou cherche quelque chose. Vous avez peut-être les réponses.

Temps de lecture active : 8 min.

Le contenu est vraiment une conversation

Lorsqu'il vient sur votre site, votre visiteur veut probablement :

  • acheter quelque chose;
  • s'informer sur un sujet;
  • trouver une solution à un problème;
  • comparer des prix ou des produits entre eux;
  • savoir ce que les autres pensent à propos de quelque chose.

Bref, dans tous les cas, vos visiteurs viennent pour votre contenu. Mais ils ne sont pas sur votre site pour longtemps. Vous disposez de moins de 30 secondes pour les convaincre de rester un peu plus longtemps!

Article ou page web = un téléphone, pas une filière pleine!

Vos visiteurs ne viennent pas sur votre site pour chercher de l'information comme s'ils cherchaient dans une filière à papier remplie à craquer, parmi de nombreuses chemises. Ils ne veulent pas chercher une information dans un document volumineux non plus.

Ils viennent plutôt comme s'ils vous envoyaient un bref texto pour vous poser une question. S'ils obtiennent une première réponse, ils vont peut-être s'engager dans une conversation.

Bien écrire pour le Web pour entretenir de bonnes conversations

Donc, bien écrire pour le Web :

  • répond efficacement aux questions de vos visiteurs : pour chaque sujet, trouvez la question qu'ils se posent et répondez-y le mieux possible;
  • laisse vos visiteurs trouver ce qu'ils cherchent et repartir : divisez bien votre contenu, écrivez des intertitres clairs, débutez par le plus important;
  • établit la crédibilité de votre site dès maintenant, et pour plus tard : une bonne expérience (trouver ce que l'on cherche) incite à rester et à revenir plus souvent;
  • optimise votre site web pour les moteurs de recherche : les moteurs de recherche indexent le contenu des pages qu'ils jugent pertinentes sur un sujet;
  • améliore la recherche interne sur votre site : écrire clairement, avec les mots que vos visiteurs utilisent, les aide à trouver ce qu'ils cherchent;
  • rend votre site plus accessible : du contenu bien écrit est plus facile à consulter par les personnes non voyantes et malvoyantes.

Où se situe l'écriture pour le Web?

L'écriture pour le Web s'inscrit dans les différents types de textes courants comme :

Elle s'inspire aussi de l'écriture journalistique quant à son objectif principal :

d'en dire le plus possible en utilisant un minimum de mots, tout en maintenant l'intérêt du public auquel il s'adresse.

— Alloprof

La pyramide inversée

Contrairement aux textes courants et à l'écriture journalistique qui s'écrivent souvent dans une séquence « introduction, développement (ou arguments), conclusion », l'écriture pour le Web vise à fournir toute l'information essentielle dès le début, puis à donner plus de détails au fur et à mesure du développement de l'article ou de la page.

À la fin, quelques faits supplémentaires ou d'intérêt général sont fournis pour ceux qui lisent jusqu'à la fin. Si l'on perd des lecteurs en chemin, ils ont au moins eu l'essentiel dès le début!

Références

Alloprof. (s. d.). La nouvelle journalistique et le fait divers.

Alloprof. (s. d.). Textes courants.

Canivet, I. (2017). Bien rédiger pour le Web : Stratégie de contenu pour améliorer son référencement naturel (4ᵉ éd.). Eyrolles.

Gani, M. (2019). Écrire pour le Web : 57 outils clés en main et 17 exercices d’application. Dunod.

Redish, J. (Ginny). (2012). Letting Go of the Words : Writing Web Content that Works (2ᵉ éd.). Elsevier Science.